J'ai souvent répondu à cette question posée sur différents blogs

j'en ai parlé aussi dans les miens et je ne me répèterai pas

j'ai mes raisons lorsque je fais quelque chose, parfois j'explique, d'autres fois non, à quoi bon, qui peut comprendre complètement, il faudrait être MOI pour tout saisir!

 

je note pour mémoire cette note rencontrée sur le net ce soir, écrite il y a peu de jours dans ce blog:

http://www.yann-savidan.com/2008/12/bloguer-anonymement-ou-%C3%A0-visage-d%C3%A9couvert-.html

 

et l'une des réactions en particulier qui mérite d'être méditée:

Je blogue sous un pseudonyme parce que je suis fonctionnaire et que j'ai des  élèves prompts au googling !
Je blogue sous un pseudonyme parce que je tiens à garder mon anonymat et ma liberté d'expression, notament parce que je parle de politique et que je prends parti, ce qui peut être entendu comme l'abandon de mon droit* de réserve. Je ne veux pas avoir à me justifier auprès de ma hiérarchie, ce que j'ai déjà eu à faire par le passé et qui fut une expérience douloureuse.
Enfin, je blogue sous un pseudonyme parce que je suis lesbienne et qu'il m'arrive de le dire ou de le suggérer sur mon blog et que malheureusement ça pourrait me porter préjudice dans la vraie vie. Surtout avec mes élèves prompts au googling".

bahbycc

 

(* NDLR unepassante: c'est devoir de réserve et non droit de réserve qu'il faut lire je pense dans ce témoignage)