Cette jeune roumaine, qui a grandit à l’orphelinat avant d’être récupérée par son père pour s’occuper de ses six frères et sœurs, violée à 14 ans, mère à 17 ans, vivait d’expédients et de petits boulots dans une des régions les plus pauvres de la Roumanie, près de la frontière Ukrainienne, jusqu’à ce qu’un voisin mafieux en cheville avec d’autres gars du village lui propose de « gagner des sous » à Paris ! (suite ...)

La justice française, qui vient pourtant de condamner à des peines de prison ses anciens proxénètes, toujours en fuite,  et lui octroyer  32 000 € de dommages intérêts, ne peut plus la protéger. L’état est tenu par les accords d’extradition, mais selon l’avocate d’Adelina, il a également le devoir de la protéger, elle qu’il a considérée comme une victime et dont les anciens bourreaux court toujours. (...)


(...)Seule une intervention du Président Nicolas SARKOZY peut désormais bloquer son extradition.
source de ce texte

 


texte pétition
http://tinyurl.com/5pxqz5

Signer la petition

d'autres notes et articles sur cette info:

http://tinyurl.com/5hwdcx

et ici

http://tinyurl.com/5c5xcd