Il n'y a que moi qui puisse me connaître assez
il n'y a que moi qui sais à qui j'ai dévoilé des secrets
il n'y a que moi qui puisse dire "ça c'est moi"
"ça aussi" "ça encore"
parce qu'il n'y a que moi qui sache qui je suis
et à qui je l'ai dit
un peu
beaucoup
ou pas du tout
par mails
par coms
ou bien sur mes blogs
partout nulle part ou n'importe où
une coïncidence ça émeut mais n'a pas d'incidence
deux ou trois ça commence à faire "tilt" mais pourquoi
plus que trois
plus que dix
il n'y a pas doute sur ça

pas envie de pointer les détails
pour qu'encore ils m'entaillent
plus envie de me dire, de démonter, de démontrer
de me livrer en essayant de m'délivrer de traquenards
c'est trop tard

je m'envole
autre part
et mes rêves avec moi

mon mari il m'a dit
non pleure pas ma chérie
c'est ton âme qu'ont voulu kidnaper des quidam
mais n'ont pas réussi
parce que toi t'es ici
dans mes bras bien au chaud
et je sais combien trop
tu leur as échappé
coupé l'herbe sous le pied

non, te dis plus mon ange
on t'a déjà trop violé
s'il y en a que ça dérange
viendraient-ils protester?

au nom de quoi, mon aimée?
j'en ai assez de te voir épuisée
laisse les vampires dîner entre eux
dans leur lointain château des Carpates
loin de Dracula que tu te carapates
pour souper avec moi en amoureux

Innocente soumise
cela ne te va pas
ni au teint, ni à la mise
je t'en prie, reste toi!

fière et silencieuse
ou caline et joueuse
souriante, merveilleuse
que peuvent-ils t'ôter
pour mieux s'en parer?
te rendre malheureuse?

Que ceux qui te lisaient
réveillent leurs souvenirs
Que ceux qui t'admiraient
espèrent te relire

Que ceux qui t'ont pillée, dénudée, moquée, trahie
demeurent confus, confondus, affligés et marris

et nini c'est fini
rideau la tragédie!

 

Fleurdatlas