"il n'est rien de réel que le rêve et l'amour" (Annes de Noailles)

Calligraphie de Hassan Massoudy

l'intégrale du mini-roman est ici

 


17

une palombière, c'est une grande cabane
de la plus fruste à la plus luxueuse mais pourvue d'un dédale de galeries
un gigantesque poulpe végétal
qui étend secrêtement ses tentacules dans la clairière

une palombière c'est plusieurs postes d'observation
planqués dans la nature
on aperçoit le vol des migrateurs
on n'est pas obligé de viser et de tirer
c'est beau un vol de grues ou de palombes

c'est émouvant le froissement de centaines de paires d'ailes
qui se déploient et fouettent l'air pour s'élever
c'est farouche et peureux la palombe
la moindre alerte et hop! plus personne
les attirer même pour le seul plaisir des yeux
mériter leur confiance pour qu'elles se posent

on n'est pas obligé de rabattre le filet

être là, voir sans être vu
guetter
et se délecter d'observations
comme de bruits, d'odeurs, de changement d'éclairages

la clairière en sousbois
c'est ça la palombière!

 

Fleurdatlas 6 novembre 08