Album photo: Un jour dans l'errance du cirque

"Dans la plaine, les baladins
s'éloignent au long des jardins
Devant l'huis des auberges grises,
Par les villages sans églises."

Arrivé la veille au soir,
on a placé affiches et  écriteaux aux points stratégiques.
On a dormi aussitôt.

Au petit matin, après le casse-croûte,
 on monte le chapiteau "à la fraîche",
 les hommes et les garçons manipulent la remorque,
aident au déploiement du chapiteau, placent les lourdes barres
et plantent les pieux.

: cirque_klkltulwv2d0108200505125610 
Les femmes  aident à  tendre les cordages,
 monter les gradins, les agrès, déplier let fixer les toiles additionnelles,
sabler la piste.

: cirque_klkltulwv2d010820050512519

Elles ont préparé les repas, les jeunes ont répété les exercices au sol,
les équilibres et contorsions, des numéros de prestidigitation et de jonglage.
On a donné à boire et à manger aux animaux.

: cirque_klkltulwv2d010820050512161 : cirque_klkltulwv2d0108200505133620 : cirque_klkltulwv2d0108200505132918
Tandis que les hommes faisaient la tournée publicitaire avec les voitures.

 

Vers midi, c'est déjà la canicule, et les animaux ont beaucoup de peine
 à s'abriter du soleil, malgré les arbres, ils ont grand soif.

: cirque_klkltulwv2d0108200505131614 : cirque_klkltulwv2d0108200505132215
Les enfants ne tiennent pas en place,
ils se poursuivent en criant et se cachent dans les grands bidons
qui servent à contenir des toiles pliées.
Leurs hurlements nous cassent les oreilles,
« on » leur ordonne de cesser leurs braillements.

: cirque_klkltulwv2d010820050512366

: cirque_klkltulwv2d0108200505132516 : cirque_klkltulwv2d0108200505133219 : cirque_klkltulwv2d0108200505132617

Mais les enfants du village se joignent à eux,  ils veulent voir
et toucher les chameaux, dromadaires, lamas,
 moutons, chèvres, ânes et chevaux, les poules, 
les caresser, leur donner du pain, des granulés, de l’herbe.

 : cirque_klkltulwv2d010820050512253 : cirque_klkltulwv2d010820050512202 : cirque_klkltulwv2d010820050512335

Dans l'après-midi, les voitures sont retournées faire de la pub
avec force musique au son des haut-parleurs nasillards et grésillants.

 

Vers 16 heures 30, tout le monde va se changer, se maquiller et revêtir les costumes de scène,
on harnache les montures qui servent pour la parade.

La mamée, dans sa belle robe noire, avec son châle rouge et or,
 se place à l’entrée pour encaisser.

: cirque_klkltulwv2d010820050512387 

A cinq heures, le spectacle commence, sous les vivats des enfants.

La ballerine, acrobate, écuyère s'est rompu la cheville la semaine précédente,
cependant, il faut assurer, aucune doublure présente!

Les équilibres et le travail aux cordes sont particulièrement appréciés.

A  18 heures 30, le spectacle est achevé, les derniers spectateurs quittent l’ère
 vers 19 heures, à regret.

On a déjà ôté et démonté tous les gradins, sièges et agrès.
Ne reste plus que la structure.

: cirque_klkltulwv2d010820050512448 

Les hommes s’attellent aux pieux et aux gros cordages,
les femmes plient les toiles
qui rendaient le cirque hermétique.
Personne ne plaisante, chacun est précis et rapide
à la moindre fausse manœuvre, ça jure et ça barde sec!
Pour se désaltérer, on fait passer la bouteille de vin.
On a mis la soupe à réchauffer.

Le « parapluie » moderne replie le chapiteau. Vive les innovations techniques !
 Une bonne heure de démontage-pliage.

: cirque_klkltulwv2d0108200505131113 : cirque_klkltulwv2d0108200505130612

 

On dresse rapidement les tables sur le terrain et on sert la soupe brûlante
à tout le monde, on boit et on mange beaucoup de pain.
On lâche les chiens un moment.

Hommes, bêtes,tous sont fatigués. On remplit des arrosoirs à la pompe
et on s’arrose tous pour se doucher. On rejoint les roulottes et les camions,
sans se faire prier !

: cirque_klkltulwv2d010820050512130 : cirque_klkltulwv2d0108200505130111

Vite au lit, demain, il faut partir tôt, l’étape sera longue.

"Dans la plaine, les baladins
s'éloignent au long des jardins"

 



Pèle-mèle: