Au lieu de ne plus rien faire et de désespérer, que ferons - nous ma mie?
 
Nous aurons des coups de gueule comme d'habitude. Et puis nous ferons de toutes petites choses comme nous faisions les grandes, avec autant de ferveur et d'application. Nous irons aux commissions la main dans la main, nous nous extasierons sur le moindre évènement local, fut - il médiocre, auquel nous aurons pu assister ou participer. Nos randonnées se mesureront en mètres et non en km et nos dénivelés en cm. Nous nous réjouirons de tout. Nous chasserons le gaspillage et le désordre, nous saurons à tout moment où se trouve le peu que nous possédons et nous tirerons fierté de cette connaissance. Nous pardonnerons beaucoup aux autres car ils ne savent pas. 
Nous étudierons ce que nous aurions toujours voulu savoir sans en prendre le temps et sans nous en donner autrefois les moyens. 
Nous ne nous ferons pas de nouveaux amis il est vrai, la famille très proche s'est déjà dérobée ou s'est "protégée" comme on dit.... Nous ne voulons pas attirer la pitié et faire de la peine à qui pourrait s'attacher à nous alors que nous allons disparaître. 
Nous aimerons de toutes nos forces nos petites filles et nous aimerons qu'elles puissent le comprendre et l'apprécier. Nous nous efforçons d'avoir des contacts vrais avec toute personne vraiment rencontrée. 
 
Bref nous apprendrons à vivre en toute simplicité et modestie, sans éclat, mais en profondeur mon amour!
 
Le temps de vivre, l'art de vivre!
 
Lettre d'Espérance