L'épuisement

la tristesse

et ces bad news qui nous saisissent (non là, je ne veux pas évoquer la politique internationale, ou la justice de notre pays, mais hélas les résultats d'examen et d'imagerie de mon mari)

 

nous verrons prochainement ce qu'urologue, oncologue et cardiologue en pensent, ce qu'ils peuvent tenter.

 

il y a des moments où les machines sont "au bout" de leur cycle 

et où rien autour ne permet de se raccrocher à une branche, pas même l'environnement proche

 

nous lutterons avec la médecine jusqu'où nos forces nous porteront, j'espère qu'il n'y aura pas d'acharnement

 

ma mère très âgée nous soutient, mais elle est loin de nous