Alain, je ne sais pas où je serai le 14 mars

et je ne veux pas laisser passer ta "date"

alors j'ai posté par avance

pour nous souvenir de toi

c'était l'Olympia de 2008, ton dernier Olympia

 

"la faiblesse des tout-puissants comme un lego avec du sang

la force décuplée des perdants comme un lego avec des dents

Pourquoi ne me réponds-tu jamais ?

Sous ce manguier de plus de dix milles pages

A te balancer dans cette cage..."

 

 


1. Comme un Légo (0:57)
2. Je t'ai manqué (9:42)
3. Hier à Sousse (13:16)
4. Volontaire (16:57)
5. Mes prisons (19:57)
6. Samuel hall (23:37)
7. Vénus (29:00)
8. La nuit je mens (32:57)
9. Sur un trapèze (37:41)
10. Je tuerai la pianiste (40:52)
11. L'irréel (46:00)
12. Légère eclaircie (49:23)
13. A perte de vue (53:17)
14. Happé (59:41)
15. Résidents de la république (1:03:35)
16. Osez joséphine (1:07:37)
17. Fantaisie militaire (1:11:08)
18. Madame rêve (1:16:23)
19. To bill (1:21:44)
20. Vertige de l'amour (1:26:24)
21. Malaxe (1:29:48)
22. Solo des musiciens (1:34:56)
23. Angora (1:37:32)
24. Nights in white satin (1:39:47)