"il n'est rien de réel que le rêve et l'amour" (Annes de Noailles)

Calligraphie de Hassan Massoudy

l'intégrale du mini-roman est ici

 


21

je ne lui avais pas dit
que j'étais palombe

il ne voyait pas la différence avec les pigeons, les ramiers en général

il ne savait pas que mon coup d'ailes pouvait se terminer prématurément
frappée en plein coeur au-dessus d'un champ de maïs
ou capturée comme appelante dans une palombière

oui, bien sûr, je fais attention!
quand le danger est partout, on a beau se méfier...

et hop d'un coup d'aile ensanglantée
me voilà prisonnière de la forêt
ils m'ont touchée, abimée,
pas retrouvée
"abattue en mission" future décorée de l'orde des rescapés titubants
si je m'en sors
j'ai la fièvre
comment arriver à grailler
je vais crever à dix mètres
d'une incroyable réserve de glands
dans un buisson sous un chêne

non, ils n'avaient pas de chiens!
une chance
si on veut

faut-il rester toute sa vie ou presque
à l'attache près des hommes
gavée de leur grains
bouche à bouche
bécots d'amour
ou mourir consommée en salmis
petite palombe vite avalée, autres baisers mais voraces
au cours d'un repas festif

ou survivre, blessée dans la forêt
quelques jours avant l'arrivée de la pluie
des trombes d'eau glacée
qui auront raison de mon entêtement

gire sans épitaphe
se décomposer
lentement

retourner à la terre

adieu mes amours
adieu mon poète

je ne chanterai plus


 

Fleurdatlas  10 novembre 08

 

--------------------------------



FIN
Fin?

FAIM oh oui FAIM!



il y aura
il y aura un Noublietou qui bercera nos coeurs
nos douleurs

viens mon ami, mon frère
viens au-delà des mots, au-delà des cris, au-delà des rires et des chants
au-delà des rêves
au-delà des mondes et de l'infini
au-delà des grèves, des sables et du vent

au-delà des délires et des machinations
des manipulations
des liaisons dangereuses, coupables ou délicieuses
audacieuses, capricieuses, oiseuses et licencieuses
au-delà des peurs et des pleurs

au-delà des envies
plus loin que la folie

viens
au-delà...
 

 

Fleurdatlas 10 novembre 08

 

 

(coucher)